Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Juges 6:6-16 : Rencontre de Gédéon avec le Seigneur (PDF) Edition PDF

Juges 6:6-16: Rencontre de Gédéon avec le Seigneur



En Juges 6 on parle de la rencontre du Seigneur avec Gédéon – l’homme par qui Dieu voulait sauver Israël de l’esclavage des Madianites. Les versets 1-10 nous présentent la situation dans laquelle Israël était à cette époque:

Juges 6: 1-6
"Les enfants d’Israël firent ce qui déplaît à l’ETERNEL; et l’ETERNEL les livra entre les mains de Madian pendant sept ans. La main de Madian fut puissante contre Israël. Pour échapper à Madian les enfants d’Israël se retiraient dans les ravins des montagnes, dans les cavernes et sur les rochers fortifiés. Quand Israël avait semé, Madian montait avec Amalek et les fils de l’Orient, et ils marchaient contre lui. Ils campaient en face de lui, détruisaient les productions du pays jusque vers Gaza, et ne laissaient en Israël ni vivres, ni brebis, ni bœufs, ni ânes. Car ils montaient avec leurs troupeaux et leurs tentes, ils arrivaient comme une multitude de sauterelles, ils étaient innombrables, eux et leurs chameaux, et ils venaient dans le pays pour le ravager. Israël fut très malheureux à cause de Madian et les enfants d’Israël crièrent à l’ETERNEL."

La raison pour laquelle les enfants d’Israël se tournèrent vers le Seigneur ce fut leur grande pauvreté et leur désespoir qui étaient le résultat de leur rébellion et de leur désobéissance envers le Seigneur. C’est pourquoi les versets 8-10 nous disent ce que le Seigneur a fait:

Juges 6:7-10
"Lorsque les enfants d’Israël crièrent à l’Eternel au sujet de Madian, l’Eternel envoya un prophète aux enfants d’Israël. Il leur dit: Ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël: Je vous ai fait monter d’Egypte, et je vous ai fait sortir de la maison de servitude; Je vous ai délivrés de la main des Egyptiens et de la main de tous ceux qui vous opprimaient ; je les ai chassés devant vous, et je vous ai donné leur pays. Je vous ai dit: Je suis l’ETERNEL votre Dieu; vous ne craindrez point les dieux des Amoréens, dans le pays dans lequel vous habitez." Mais vous n’avez pas écouté ma voix."

Comme réponse à la demande d’aide d’Israël, le Seigneur a envoyé un prophète qui leur a dit ce qu’Il avait fait pour eux et à quel point ils avaient désobéi. Cette réponse cependant ne signifiait pas qu’Il ne les aiderait pas. Israël désobéissait, mais finalement ils revinrent à lui et c’était ce qui importait. Au verset 11 nous lisons:

"Puis vint l’ange de l’ETERNEL et il s’assit sous le térébinthe d’Ophra, qui appartenait à Joas, de la famille d’Abiézer. Gédéon, son fils, battait du froment au pressoir pour le mettre à l’abri de Madian. L’ange de l’ETERNEL lui apparut et lui dit, "L’ETERNEL est avec toi, vaillant héros!"

L’appel du Seigneur ne concernait pas une personne qui vivait dans un palace. Il ne concernait pas une personne entraînée spécialement pour cette mission, un grand combattant ou un homme qui était un chef en Israël. L’appel du Seigneur concernait un paysan qui était en train de battre le blé pour le cacher aux Madianites. "L’homme regarde à ce qui frappe les yeux mais l’Eternel regarde au cœur" dit la Parole (I Samuel 16:7). Il regarde au cœur et Il appelle. Il appelle qui il veut. Vous qui n’avez pas de doctorat en théologie et qui n’avez jamais été dans une chaire. Mais vous avez Christ. Vous êtes un membre de son corps et vous jouez un rôle aussi important que n’importe quel membre d’un corps physique. Donc le Seigneur a appelé Gédéon, un paysan qui battait le blé, pour faire son œuvre. Cherchait-il réellement un "vaillant héros"? Il battait le blé pour le CACHER des Madianites. Et c’est exactement ce que vous êtes, "un homme (ou une femme) vaillant" quand le Seigneur est avec vous. "L’Eternel est ma lumière et mon salut; De qui aurais-je crainte?" (Psaumes 27:1), a dit David. "Si Dieu est avec nous qui sera contre nous" (Romains 8:31), "JE PEUX TOUT PAR CHRIST QUI ME FORTIFIE" (Philippiens 4:13) a dit Paul. "Sans moi vous ne pouvez rien faire" (Jean 15:5), a dit le Seigneur. Peu importe ce que nous avons ou ce que nous pouvons faire – sans le Seigneur, de nous-mêmes, nous ne pouvons rien faire– mais ce qu’Il peut faire à travers nous, si nous obéissons à ce à quoi Il nous appelle. Et quand on va au verset 13:

"Gédéon Lui dit: "Ah, mon Seigneur, si l’Eternel est avec nous, pourquoi toutes ces choses nous sont-elles arrivées? Et où sont tous ces prodiges que nos pères nous racontent quand ils disent: L’ETERNEL ne nous a-t-il pas fait monter hors d’Egypte?'Maintenant, L’ETERNEL nous abandonne et il nous livre entre les mains de Madian."

Gédéon avait-il compris qu’il parlait à un ange du Seigneur? Probablement pas encore, car il ne l’admet qu’au verset 22. Gédéon a répondu par un “pourquoi ”à la salutation du Seigneur à l’ouverture de la conversation. "Si le Seigneur est avec nous, pourquoi toutes ces choses nous sont-elles arrivées". Certains frères et sœurs regardent en arrière, à tel out el événement et ils ont les mêmes pensées que Gédéon: "si le Seigneur est avec moi, pourquoi toutes ces choses m’arrivent-elles"? "Je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point" (Hébreux 13:5) dit pourtant la Parole. Le Seigneur ne t’abandonnera pas, il ne te laissera pas même si tu peux avoir des temps difficiles, et il y en aura dans ma vie. Cependant, Dieu n’a pas attendu jusqu’à ce que Gédéon n’ait plus de questions. Au verset 14, il répond:

"L’ETERNEL se tourna vers lui et lui dit: “Va avec cette force que tu as et délivre Israël de la main de Madian. N’est-ce pas moi qui t’envoie?"

"N’est-ce pas moi qui t’envoie?"Peu importe qui vous êtes et quelles sont vos qualifications. Cela peut importer pour les hommes. Les hommes regardent aux titres et aux noms. Cependant, pas le Seigneur – il regarde seulement au cœur. Ce qui importe réellement c’est le fait qu’Il vous a envoyé. Si le Seigneur vous envoie et si vous obéissez à Ses instructions, vous réussirez quelle que soit votre mission, même s’il s’agit de la libération de toute la nation comme c’est le cas ici pour Gédéon. Et la conversation continue aux versets 15-16:

Juges 6:15-16
"Gédéon Lui dit: "Ah mon Seigneur, avec quoi délivrerai-je Israël? Voici, ma famille est la plus pauvre en Manassé, et je suis le plus petit dans la maison de mon père." L’Eternel lui dit: "MAIS je serai avec toi, et tu battras Madian comme un seul homme."

Gédéon était le plus petit des petits. Ses paroles nous rappellent une conversation semblable entre Jérémie et le Seigneur, au début du ministère de Jérémie.

Jérémie 1:4-8
"La parole de l’Eternel me fut adressée en ces mots: "Avant que je t’eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais et avant que tu fusses sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations." Je répondis: "Ah! Seigneur ETERNEL! Voice, je ne sais point parler car je suis un enfant."Et l’Eternel me dit: "Ne dis pas: je suis un enfant, car tu iras vers tous ceux auprès de qui je t’enverrai, et tu diras tout ce que je t’ordonnerai. Ne les crains point car je suis avec toi pour te délivrer," dit l’ETERNEL."

Bien sûr sur le plan physique il se peut que vous ne soyez pas le mieux entraîné ou reconnu pour cette œuvre. Sur le plan physique, il pourrait y avoir d’autres personnes, mieux que Gédéon , provenant d’une famille ou d’une tribu plus réputée qui pourraient être plus acceptables. Il y avait probablement des orateurs du temps de Jérémie qui maniaient mieux le langage que lui. Cependant, encore une fois, il est moins important ce que vous savez faire que ce que Dieu peut faire à travers vous. Quand le Seigneur vous a appelé pour une œuvre et que vous Lui obéissez, il n’y a aucun risque d’échec. CAR IL EST AVEC VOUS. Quand Gédéon parle, Dieu ne lui donne pas tort. Mais il lui répond avec un MAIS. "Gédéon cela peut être comme tu l’as dit MAIS TU OUBLIES UNE CHOSE: JE SERAI AVEC TOI ET SI JE SUIS AVEC TOI, TOUT LE RESTE EST ALORS INUTILE. LA SEULE CHOSE INDISPENSABLE C’EST DE ME FAIRE CONFIANCE." Gédéon crut à Dieu et le Seigneur délivra Israël de Madian par son entremise. Si nous pouvions faire de même! Si nous pouvions croire nous aussi, suivre Dieu et Lui obéir, peu importe ce à quoi Il nous a appelé.

Anastasios Kioulachoglou

Français: Christine Bodart (Christian-translation.com)