Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Prophétie dans 1 Corinthiens 14 (PDF) Edition PDF

Prophétie dans 1 Corinthiens 14



Il y a quelques temps, j’ai reçu une lettre d’un lecteur me posant des questions sur la prophétie dans 1 Corinthiens 14. Je voudrais profiter de cette opportunité et utiliser cet article pour jeter un œil à ce sujet.

1. Prophétie dans 1 Corinthiens 14: définition

La prophétie selon 1 Corinthiens 12, 14, est la manifestation du saint esprit par laquelle Dieu donne un message adressé au corps des croyants présents dans la réunion et visant à leur édification, leur exhortation et leur consolation. Comme le dit 1 Corinthiens 14:3-4:

"Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les exhorte, les console …celui qui prophétise édifie l'Eglise.

Vous voyez immédiatement ici quel doit être le public de la prophétie et son but. Le public c’est l’église, le corps des croyants présents à la réunion1. Le but de la prophétie est d’édifier, d’exhorter, et de consoler le public, le corps des croyants. Dans une réunion d’église donc on est supposé (et on doit s’y attendre) recevoir des prophéties, c.à.d. des messages venant de Dieu apportés par les croyants pour l’édification, l’exhortation et la consolation de l’église.

2. Prophétie dans 1 Corinthiens 14: pas la même chose que le ministère de prophète (Ephésiens 4:11)

 Maintenant, il ne faut pas confondre la manifestation de la prophétie, dont il est question dans 1 Corinthiens 14 avec le ministère de prophète. Comme dit dans Ephésiens 4:11:

"Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme PROPHETES, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs"

Le prophète d’Ephésiens 4:11 est selon moi totalement différent de la prophétie ou du prophète de 1 Corinthiens 14. Même si tous deux apportent un message de Dieu, le but de la manifestation de la prophétie de 1 Corinthiens 14 est l’édification, l’exhortation et la consolation de l’église locale. Ce que je veux dire c’est que le but de cette prophétie n’est pas de prophétiser sur des choses qui arriveront dans le futur ou sur ce qu’il arrivera à la nation ou de donner des prophéties adressées nommément à une personne spécifique. Cependant quand I Corinthiens 14 parle de prophétie, ce ne sont pas des prophéties de ce genre. Il pourrait bien sûr y avoir dans l’église des personnes ayant un ministère de prophète au sens d’Ephésiens 4:11. Mais ce n’est pas ce que dit 1 Corinthiens 14 quand il mentionne la prophétie. Comme 1 Corinthiens 14:5 le dit:

"Je désire que vous parliez TOUS en langues, mais encore plus que vous prophétisiez."

Le désir, le vœu de Paul c’est que TOUS parlent en langues et même plus, TOUS prophétisent. Et il dit aussi dans le même chapitre:

1 Corinthiens 14:31
“Car vous pouvez tous prophétiser successivement…”

et dans 1 Corinthiens 14:1
“Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.”

Nous pouvons TOUS prophétiser p.ex. apporter un message de Dieu pour l’édification, l’exhortation et la consolation de l’église locale. Mais cela ne signifie pas que nous avons tous un ministère de prophète au sens d’Ephésiens 4:11. Certains d’entre nous pourraient avoir le ministère de prophète dans le corps du Christ mais nous ne l’avons pas TOUS (on a besoin des autres ministères aussi), cependant chaque croyant peut prophétiser dans le sens de 1 Corinthiens 14 pour l’édification, l’exhortation et la consolation de l’église locale.

3. Prophétie dans 1 Corinthiens 14: pas un sermon

Soyons clair, la prophétie n’est pas une prédication. Je dois le mentionner car j’ai entendu plusieurs fois que la prophétie est plus ou moins similaire à un prédicateur faisant un sermon. Mais la prophétie N’est PAS un sermon ou un enseignement. La prophétie est un message découlant directement de la bouche de Dieu – par révélation – et adressée aux croyants qui sont présents. C’est Dieu qui parle dans la prophétie, directement, à la première personne. La prophétie et l’enseignement sont deux choses différentes et elles sont toutes deux nécessaires! Il est évident qu’elles sont différentes pour quiconque veut regarder honnêtement dans les Ecritures2. Ne mélangeons pas des choses que la Parole de Dieu ne mélange pas. Même quand nous lisons 1 Corinthiens nous ne devons pas oublier que Paul fait appel à une réunion d’église alors que dans ma compréhension des écritures, les réunions se font dans la maison. Cela ne ressemblait en rien à un auditoire pouvant contenir 500 à 5000 personnes avec une chaire au milieu et des bancs d’église tous tournés vers l’avant, vers le pasteur ou le prédicateur. Les gens demandent comment dans nos réunions d’église nous pouvons avoir ce que Paul dit en 1 Corinthiens 14? Cependant par “réunion d’église” ils pensent généralement de la façon dont la réunion est tenue aujourd’hui. Nous essayons donc de faire concorder ce que Paul dit selon notre manière actuelle de tenir nos réunions et selon les structures de nos réunions. Mais nous devons comprendre que ce que Paul dit ou ce que le Nouveau Testament définit comme réunions d’église est beaucoup plus proche de groupes de maisons et avec une participation active de chacun qu’avec notre modèle de culte du dimanche. Comme le dit 1 Corinthiens 14:26:

“Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l'édification.”

Dans l’église du premier siècle la participation active et spontanée des croyants (“chacun d’eux”) au cours de la réunion était normale. Non seulement c’était permis mais encore on l’attendait! “CHACUN DE VOUS” dit Paul. Chacun d’eux apportait à la réunion ce qu’il avait que ce soit un psaume, un enseignement, une langue et son interprétation, une révélation. Le but? L’édification du corps des croyants. Ils participaient tous avec ce que Dieu leur avait donné. Ce n’étaient pas des réunions sèches ou ennuyeuses comme cela arrive souvent dans nos cultes du dimanche. Et ces cultes n’étaient pas monopolisés par le même membre du corps, réunion après réunion comme cela se fait aujourd’hui avec tous les autres croyants regardant comme des spectateurs passifs come au cinéma.

4. Prophétie dans 1 Corinthiens 14: mon expérience

Il doit être évident de ce qui est dit ci-dessus et de la lecture de 1 Corinthiens 14 que dans l’église du 1er siècle, réunir des prophéties et parler en langues en les interprétant était la norme! Pas l’exception! Dans la plupart des rencontres, j’ai pensé que ces dons que Dieu a donnés pour l’édification de l’église n’existaient pas tout simplement. Ils existent en tant que dons. En fait ils peuvent avoir été acceptés théoriquement ou théologiquement par la congrégation en question. Mais ils ne sont jamais d’application. La vérité c’est que dans de nombreuses congrégations, il n’y a tout simplement pas de place pour eux. Les dons que Dieu donne pour l’édification, l’exhortation et la consolation du corps ont été remplacés par un programme rigide qui a soit la forme d’une liturgie formelle où une personne fait la même chose semaines après semaines (église catholique/orthodoxe) ou dans l’église protestante a la forme d’une programme ( c’est aussi une liturgie) qui dit que tout d’abord nous chantons, ensuite le pasteur ou bien quelques autres prient ensuite vient le sermon et ensuite la réunion se termine. Si quelqu’un pense que Dieu a un message pour la réunion, dans beaucoup d’églises il n’est tout simplement pas possible de le dire! La participation des gens est pour ainsi dire interdite! Dans certaines autres réunions pour le dire, il doit tout d’abord parler au pasteur ou aux anciens, ensuite ils doivent y penser et voir si cela vient du Seigneur et ensuite permettre ou ne pas permettre pas de le partager. Mais dans l’église du premier siècle, dans l’église dont parlent les épitres, ce n’était pas ainsi. Voyez ce que dit Paul:

1 Corinthiens 14:29-31
“Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent ; et si un autre qui est assis a une révélation, que le premier se taise. Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés.”

Tout le monde pourrait se lever et prophétiser (pour l’édification, l’exhortation et la consolation) et les autres devraient évaluer le message. C’était la norme, c’était permis à chacun et chacun le faisait!

Maintenant, je suis aussi allé dans d’autres réunions, dans lesquelles beaucoup de participants se comportaient au moins étrangement. Il y a une confusion constante dans la réunion avec des personnes qui gémissent douloureusement, d’autres parlant en langues sans interprétation ou commencent à donner des révélations qui n’ont pas beaucoup de rapport avec l’ “édification, exhortation et la consolation” de l’église ou ils se jettent eux-mêmes sur le sol et qui restent comme s’ils étaient inconscients, disant que “c’est l’esprit qui l’a fait”. Dans beaucoup de cas, les voisins de ce genre d’églises appelant la police à cause de l’anarchie et du bruit de ces églises. Et souvent les exemples de ce type de réunions sont utilisés par des églises du premier type (les rigides dont j’ai parlé précédemment) pour justifier leur rigidité et leur contrôle excessif. Mais ce n’est pas cela la prophétie telle que décrite dans 1 Corinthiens 14. Il faut de l’ordre pour faire la prophétie ainsi que pour parler en langues avec interprétation dans la réunion. Voici ce que dit la Parole de Dieu:

1 Corinthiens 14:27-33
“En est-il qui parlent en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu'un interprète; s'il n'y a point d'interprète, qu'on se taise dans l'Eglise, et qu'on parle à soi-même et à Dieu. Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent ; et si un autre qui est assis a une révélation, que le premier se taise. Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés. Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes; car Dieu n'est pas un Dieu de désordre, mais de paix. Comme dans toutes les Eglises des saints.”

Souvent dans ces réunions sauvages, les gens justifient leur comportement en disant que “j’étais sous l’esprit et il m’a dit de faire cela”. Mais où trouvez-vous cela dans le Nouveau Testament? Ce que je vois dans le Nouveau Testament c’est l’ordre, Quand quelqu’un parle en langues il doit y avoir interprétation. Autrement dit: “s’il n’y a pas d’interprète taisons-nous dans l’église et qu’il se parle à lui-même ou à Dieu.” Combien devraient parler en langues/interpréter et prophétiser? Tout le monde en même temps? Non! “Si quelqu’un parle en langues, qu’il y en ait deux ou tout au plus trois, chacun à son tour et qu’un interprète… . Laissez parler deux ou trois prophètes et que les autres jugent. Mais si quelque chose est révélé à un autre qui est assis tout près, que le premier se taise”. “J’étais sous l’emprise de l’esprit”? Et bien, je ne lis pas cela dans ma bible. Ce que je lis c’est que “les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes. Car Dieu n’aime pas la confusion mais la paix”. Y-a-t-il la confusion dans la réunion? Ne blâmez pas Dieu ni les manifestations de son Esprit. Dieu a donné des instructions claires dans Sa Parole sur les manifestations du saint esprit et de quelle façon il fallait les utiliser dans l’ordre. Si maintenant certains ne suivent pas ces instructions ce n’est évidemment pas la faute de Dieu, ni la faute des manifestations de Son esprit. Il n’a rien à voir avec la confusion! Ne rejetez pas ces dons de Dieu à cause de cela. Au contraire aspirez-y. “Aspirez aux dons spirituels” dit la Parole de Dieu. Aspirez-y donc et utilisez-les avec ordre, selon les instructions.

Finalement, il y a aussi une autre sorte de réunions auxquelles j’ai assisté, cette fois dans mon pays, la Grèce. Là, nous nous réunissions dans des maisons et entre autres choses nous faisions aussi ce qui suit: nous prenions notre temps dans la réunion à attendre le Seigneur pour voir ce qu’Il voulait dire et nous rapportions des messages de Dieu via la prophétie et le parler en langues avec interprétation. Le contenu des messages de Dieu était toujours édifiant, exhortant et consolant. C’était le cœur de Dieu manifesté. Ce sont les manifestations les plus intimes que j’aie connues avec le parler en langues avec interprétation et la prophétie telle que définie dans 1 Corinthiens 12-14. J’ai lu récemment un merveilleux livre écrit par un prêtre Grec Orthodoxe Eusebious Stefanou. Il est un personnage unique dans la dénomination grecque orthodoxe qui diffuse un message principalement centré sur Christ. Le livre s’intitule “le mouvement charismatique d’un point de vue orthodoxe”. C’est en grec. L’auteur y donne des exemples de messages réellement prophétiques. Je les écris ci-dessous pour que le lecteur puisse comprendre la nature de la prophétie abordée en I Corinthiens 14:

“Vous êtes mes enfants et je vous aime.”

“Le Père connaît Ses enfants et prend soin de chacun d’eux.”

“Mes enfants: abandonnez-vous à moi. Faites-moi connaître vos craintes. Abandonnez-vous à mes soins.”

“Je n’ai pas de colère à votre égard.”

“Je veux vous enseigner à vous conformer à mon Fils et à me connaître comme votre Père”

“Permettez-moi d’être révélé à vous et en vous. Permettez-moi de vous aimer totalement.”

“Ne soyez pas effrayés par mes paroles. Permettez à vos cœurs de me recevoir.”

“Abandonnez-vous à moi et Je vous tiendrai et Je vous porterai et vous connaîtrez Mon attention, dit le Seigneur.”

Pour le dire en quelques mots: la prophétie est un message personnel, de Dieu lui-même, en personne, construisant, exhortant et consolant l’église, le corps des croyants.

Depuis 7 ans, je suis en Allemagne et excepté quelques fois, je n’ai pas rencontré cette édification, exhortation et consolation de Dieu prévue pour les croyants via la prophétie ou le parler en langues avec interprétation. La prophétie est un don merveilleux qui la plupart du temps – et c’est seulement mon expérience personnelle – qui n’est soit pas utilisé (contrôle, réunions rigides) ou utilisé avec abus (réunions pleines de confusion et personnes agissant bizarrement). C’est très triste parce que tant qu’il n’y en a pas ou que c’est utilisé de façon abusive, une voix de Dieu Lui-même prévue pour les réunions des croyants pour les exhorter personnellement et les construire est bloquée.

Je vais terminer ici avec cette exhortation de la parole de Dieu:

I Corinthiens 14:1
Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à celui de prophétie.”

C’est la volonté de Dieu comme exprimé par Sa Parole. Les gens peuvent dire beaucoup de choses à ce sujet. Mais ce qui importe c’est ceci: ce que la Parole de Dieu dit!

Anastasios Kioulachoglou

Français: Christine Bodart (Christian-translation.com)



Notes de bas de page

1. C’est évident également en lisant 1 Corinthiens 14 que ce dont parle Paul dans ce chapitre est la réunion des croyants. Voyez par exemple 1 Corinthiens 14:23-24.

2. S’ils n’étaient pas différent Ephésiens 4:11 par exemple ne dirait pas: “Et Il a donné certains comme prophètes … ET certains comme enseignants”. Il a donné à la fois les prophètes ET les enseignants.