Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Marthe, Marie et Jésus (PDF) Edition PDF

Marthe, Marie et Jésus



Nous lisons dans Luc 10:38-42:

"Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison. Elle avait une sœur, nommée Marie, qui, s'étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit: Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma sœur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de m'aider. Le Seigneur lui répondit: Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour beaucoup de choses. Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée."

Marthe était une femme très occupée. Elle faisait la cuisine, la couture, le nettoyage. Elle était occupée à faire beaucoup de choses, dit la Parole. Elle était si occupée qu’elle ne reconnut pratiquement pas que le Seigneur était entré dans sa maison. Elle était si occupée qu’elle ne pouvait plus être capable de se rendre compte de Sa Présence. Elle était si occupée qu’elle n’avait plus le temps de s’asseoir à Ses pieds pour entendre Sa Parole - le service avait plus de priorité pour elle. Elle était si occupée, au-delà de ses capacités, qu’elle était en train de se plaindre auprès du Seigneur, en disant: "Pourquoi n’y a-t-il personne pour m’aider dans mon travail?….. Veuille demander à Marie de cesser de parler et de venir se joindre à moi". Et nous avons des frères et des sœurs qui lui ressemblent. Des Super travailleurs. Des Super actifs. Si actifs cependant qu’ils n’ont plus de temps de s’asseoir aux pieds du Seigneur. C’est vrai, quelle image: toi et Lui seul. Pas de téléphones portables, pas de bruit, pas de service même si ce service est en Son honneur. Toi et Lui seul. Eteins ton ordinateur, éteins ton portable, ferme ta porte, ferme même cette revue et passe du temps avec Lui. Ouvre-Lui ton cœur comme à ton meilleur ami. Quand le Seigneur fut sur terre, Il fit la même chose: Il passait du temps seul avec le Père. Notre plus grande priorité n’est pas le travail, même si celui-ci est lié au ministère. "UNE seule chose est nécessaire" dit le Seigneur. C’était Marie qui était assise à Ses pieds qui avait choisi la bonne part et non pas Marthe qui était occupée "à beaucoup de choses". Votre priorité des priorités est de vous asseoir aux pieds du Seigneur. Votre première priorité est de communier avec le Père. Parfois très tôt matin (Marc 1:35-37), à d’autres moments dans la nuit (Matthieu 14:22-23) le Seigneur passait le temps seul avec le Père. Comme nous le lisons dans Matthieu 14:22-23 :

"Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l'autre côté, pendant qu'il renverrait la foule. Quand il l'eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l'écart; et, comme le soir était venu, il était là seul."

Et aussi Marc 1:35-37
"Vers le matin, pendant qu'il faisait encore très sombre, il se leva, et sortit pour aller dans un lieu désert, où il pria. Simon et ceux qui étaient avec lui se mirent à sa recherche; et, quand ils l'eurent trouvé, ils lui dirent: Tous te cherchent."

Dans la première situation, Il invita les disciples à monter dans la barque, Il renvoya les multitudes et monta seul dans la montagne pour prier. Dans le cas de Marc 1, Il se rendit de nouveau dans un endroit solitaire pour prier, tandis que “tous Le cherchaient.” Ce n’est pas qu’Il cherchait à se cacher. Tout ce qu’Il voulait n’était que d’avoir du temps pour rester seul avec le Père. Cela était la première priorité pour Lui et ce devrait être aussi la première priorité pour nous.

Si vous êtes très occupé, même par le ministère, si vous êtes toujours là à faire quelque chose et que vous n’avez pas de temps, si vous êtes comme Marthe, super-énergique, même avec le travail de Dieu, notez bien ce que le Seigneur dit: "UNE SEULE chose est nécessaire", en se référant à ce que faisait Marie: "qui était aussi assise aux pieds de Jésus et écoutait Sa Parole". Beaucoup disent "le travail (ministère) d’abord et tout le reste ensuite". Je dirais: "le Seigneur d’abord et tout le reste en seconde position". En ce qui concerne Marie, elle n’avait pas dédié tout son temps au travail, mais plutôt au Seigneur, et à Lui seul.

"mais Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera jamais enlevée.”

Anastasios Kioulachoglou

Français: Christine Bodart (Christian-translation.com)