Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Téléchargez gratuitement la version PDF de l'étude optimisé pour votre lecteur électronique / ordinateur de bureau / Smartphone: Livres électroniques gratuit. Edition PDF

La parabole du semeur



Pour commencer, allons dans la parabole du semeur mentionné dans trois des quatre évangiles. Nous allons lire ici le récit de Luc:

Luc 8:5-8, 11-15
“Le semeur sortit pour semer sa semence. Et comme il semait, quelques grains tombèrent le long du chemin, et furent foulés aux pieds, et les oiseaux du ciel les dévorèrent. Et d'autres tombèrent sur le roc; et ayant levé, ils séchèrent, parce qu'ils n'avaient pas d'humidité. Et d'autres tombèrent au milieu des épines; et les épines levèrent avec eux et les étouffèrent. Et d'autres tombèrent dans la bonne terre, et ils levèrent, et produisirent du fruit au centuple. En disant ces choses, il criait: Qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende. .... Maintenant voici la parabole: La semence c'est la parole de Dieu. Celles le long du chemin sont ceux qui ont entendu; puis le diable vient et ôte la parole de leur cœur afin qu'ils ne puissent pas croire et être sauvé. Celles sur le roc sont ceux qui, lorsqu'ils reçoivent la parole, l'a reçoivent avec joie. Mais ils n'ont pas de racines. Ils croient pendant un moment et pendant les épreuves, ils succombent. Quant à celles qui sont tombées au milieu des épines, ce sont ceux qui entendent mais en chemin, ils sont étouffés par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie, et par conséquent leurs fruits ne muri pas. Quant à celles qui tombèrent sur la bonne terre, ce sont ceux qui, après avoir entendu la parole de Dieu, s'y accrochent avec un cœur bon et honnête, et portent des fruits avec patience”.

Dans cette parabole, nous avons tous les résultats envisageables de la semence de la Parole de Dieu. Comme nous le voyons, dans la première catégorie, la Parole n'a pas pénétrée les cœurs des récepteurs. Ils ne l'ont pas cru. En revanche, la deuxième et troisième catégorie ont reçu la Parole mais aucun des deux n'a porté des fruits. Pourquoi, nous allons le voir dans la section suivante. Finalement, la quatrième catégorie était la seule qui a entendu la Parole, la reçu et a porté des fruits. Notre accent dans ce chapitre sera mis sur les deuxième et troisième catégories de cette parabole car elles concernent plus le sujet de notre étude.

Section suivante: «Celles qui sont tombées sur le roc»

Auteur: Anastasios Kioulachoglou