Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Le mot «cœur» dans la Bible (PDF) Edition PDF

Le mot «cœur» dans la Bible



Le mot «cœur» est l'un de ceux qui est utilisé le plus fréquemment dans la Bible. En vérité, il y apparaît 876 fois et je souhaiterais étudier ces occurrences dans cet article.

1. L'arbre et l'esprit

Commençons avec Matthieu 1:33-35: Ici, Jésus a dit:

Matthieu 12:33-35
«Ou dites que l’arbre est bon et que son fruit est bon (...) Car c’est de l’abondance du CŒUR que la bouche parle. L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l’homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor.»

De même, Matthieu 7:16-18 nous déclare:
«Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons? Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ou un mauvais arbre porter de bons fruits.»

Un fruit est toujours le résultat de l'arbre qui le donne. Aucun fruit ne peut être produit sans un arbre et aucun fruit ne peut être différent de l'arbre qu'il l'a produit. Le Seigneur utilise cette figure ici pour nous expliquer qu'un homme qui porte le fruit est la conséquence et une analogie directes avec le trésor présent dans son cœur. Un bon cœur produit de bons fruits et un cœur malfaisant en produit des maléfiques. Comme Proverbes 04:23 nous dit:

Proverbes 4:23
«Garde ton cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie.»

Hors du cœur se trouvent les problèmes de la vie, c'est-à-dire les résultats, le fruit que nous portons dans nos existences. Par conséquent, le cœur et ce qu'il contient déterminent le fruit qui en sort.

2. La Parole et le fruit

Ayant vu que le produit que nous portons dans nos vies dépend du trésor conservé dans nos cœurs, et en supposant que nous accomplissions tout ce nous pouvons pour porter un bon fruit, nous allons désormais étudier le bon trésor qui est approprié à ce fruit. Pour commencer, rendons-nous dans Proverbes 4:20. Dieu nous explique, tel un père:

Proverbes 4:20-21
«Mon fils, sois attentif à mes paroles, prête l’oreille à mes discours. Qu’ils ne s’éloignent pas de tes yeux ; garde-les dans le fond de ton cœur.»

Notre Père nous appelle afin que nous prêtions attention à ses mots ; pour écouter ses dires et les garder dans le fond de nos cœurs. Comme nous l'avons vu précédemment, le trésor qui est présent dans nos cœurs détermine le fruit que nous portons dans nos vies. Ceci est également valide pour la Parole de Dieu qui porte également le fruit lorsqu'elle est gardée précieusement dans nos cœurs. Le verset 21 nous décrit le type de fruit qu'elle donne. Nous pouvons y lire:

Proverbes 4:21-22
«Qu’ils ne s’éloignent pas de tes yeux ; garde-les [les paroles de Dieu] dans le fond de ton cœur;

Car c’est la vie pour ceux qui les trouvent, C’est la santé pour tout leur corps.» Comme Christ l'a dit dans Matthieu 4:4:

Matthieu 4:4
«L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.»

Il est impossible à l'homme de vivre sans la parole de Dieu. Mais, pour porter des fruits venant de la Parole, il doit la conserver dans son cœur. Comme Jésus l'a dit de nouveau en expliquant la parabole bien connue du semeur:

Luc 8:11-15
«Voici ce que signifie cette parabole: la semence, c’est la parole de Dieu. Ceux qui sont le long du chemin, ce sont ceux qui entendent; puis le diable vient, et enlève de leur cœur la parole, de peur qu’ils ne croient et soient sauvés. Ceux qui sont sur le roc, ce sont ceux qui, lorsqu’ils entendent la parole, la reçoivent avec joie; mais ils n’ont point de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation. Ce qui est tombé parmi les épines, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole, s’en vont, et la laissent étouffer par les soucis, les richesses et les plaisirs de la vie, et ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité. Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance.»

C'est la Parole de Dieu, entendue et maintenue dans un cœur noble et bon, qui donne de bons fruits, une vie abondante exactement selon le désir de Dieu (Jean 10:10).

3. Dieu regarde au cœur et veut le cœur

Le fait que le Seigneur soit intéressé par nos cœurs est évident lorsque nous étudions également d'autres parties de la Parole: Ainsi, dans 1 Samuel 16:7, nous pouvons lire:

I Samuel 16:7
«L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur.»

Le Seigneur est intéressé par le cœur. Il ne se soucie pas de notre apparence extérieure, c.-à-d., de savoir si nous semblons «bons» ou «pieux». Les pharisiens étaient comme ainsi. Au-dehors, ils semblaient pieux, mais intérieurement, ils étaient hypocrites! Car Jésus Christ leur a déclaré de manière caractéristique:

Luc 16:15
«Jésus leur dit: vous, vous cherchez à paraître justes devant les hommes, mais Dieu connaît vos cœurs

Dieu connait nos cœurs et comme 1 Corinthiens 4:5 le déclare, un jour viendra où le Seigneur «mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins DES CŒURS. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.» Au contraire de l'homme qui se soucie de l'apparence extérieure, Dieu ne s'intéresse qu'à l'intérieur, le cœur. C'est pourquoi il nous appelle dans Proverbes 23:26:

Proverbes 23:26
«Mon fils, donne-moi TON CŒUR, et que tes yeux se plaisent dans mes voies.»

La plupart d'entre nous sont prêts à accomplir de nombreuses choses au nom de Dieu. Toutefois, il souhaite simplement que nous lui donnions notre cœur. Il ne veut tout d'abord ni du fruit ni de nos actes, mais l'arbre qui génère le fruit. Si l'arbre — notre cœur — lui est dévolu, alors le fruit qui sera produit sera bon.

4. «De tout votre cœur»

Dieu n'est pas seulement intéressé par nos cœurs, il le souhaite entièrement. Commençons avec Matthieu 22:35-38 où nous pouvons lire:

Matthieu 22:35-38
«Et l’un d’eux, docteur de la loi, lui posa cette question, pour l’éprouver: Maître, quel est le plus grand commandement de la loi? Jésus lui répondit: tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, DE TOUT TON CŒUR, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement.

De même Deutéronome 10:12 :
«Maintenant, Israël, que demande de toi l’Éternel, ton Dieu, si ce n’est que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies, d’aimer et de servir l’Éternel, ton Dieu, DE TOUT TON CŒUR et de toute ton âme.»

Deutéronome 4:29
«C’est de là aussi que tu chercheras l’Éternel, ton Dieu, et que tu le trouveras, si tu le cherches DE TOUT TON CŒUR ET DE TOUTE TON ÂME.»

Jérémie 29:13
«Vous me chercherez, et vous me trouverez, SI VOUS ME CHERCHEZ DE TOUT VOTRE CŒUR.»

Joël 2:12-13
«Maintenant encore, dit l’Éternel, revenez à moi de tout votre cœur, (...) Déchirez vos cœurs et non vos vêtements, Et revenez à l’Éternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu’il envoie.»

Proverbes 3:1-6
Mon fils, n’oublie pas mes enseignements, et que ton cœur garde mes préceptes, car ils prolongeront les jours et les années de ta vie, et ils augmenteront ta paix (...) Confie-toi en l’Éternel DE TOUT TON CŒUR, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse ; reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers.

J'ai choisi les passages ci-dessus pour leurs références à «TOUT votre (ton) cœur». Dieu désire TOUT notre cœur. Il souhaite que nous l'aimions, le recherchions, le servions, lui fassions confiance, revenions vers lui de tout notre cœur. Car 2 Chroniques 6:14 déclare: Le Seigneur «garde l’alliance et la miséricorde envers tes serviteurs QUI MARCHENT EN TA PRÉSENCE DE TOUT LEUR CŒUR!»

5. Le péché: Un problème issu du cœur

Comme nous avons pu l'observer jusqu'à maintenant, Dieu regarde et s'intéresse au cœur. Il n'est donc pas étonnant qu'il considère également le péché comme un problème issu du cœur. Nous pouvons lire dans Matthieu 05:27-28:

Matthieu 5:27-28
«Vous avez appris qu’il a été dit: tu ne commettras point d’adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle DANS SON CŒUR.»

Ce passage a troublé de nombreuses personnes, car ils raccordent le péché avec des actes externes, mais Dieu le considère différemment. Il relie le péché au cœur, la partie interne d'un homme, l'endroit qu'Il recherche. Le mal devenant une partie de notre cœur est péché, quel que soit le moment ou l'endroit où il se manifeste par des actes1 externes. Ainsi, Psaumes 66:18 nous disent:

Psaumes 66:18
«Si j’avais conçu l’iniquité dans mon cœur, le Seigneur ne m’aurait pas exaucé.»

Nous pouvons lire dans Esaïe 59:1-2
«Non, la main de l’Éternel n’est pas trop courte pour sauver, ni son oreille trop dure pour entendre. Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu; se sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter.

Le péché rompt la fraternité avec Dieu et comme il peut être évident à partir des passages susmentionnés, ce fait survient au moment même où il est conçu dans nos cœurs. Voici pourquoi il est si nécessaire de garder l'accès de nos cœurs, de demander à Dieu, comme David le fit, de le purifier de toute iniquité (Psaumes 59:9-10, 139:23-24). Nous devons également lui demander de contrôler et de filtrer ce qui vient en son sein afin de garantir que seul celui qui y règne soit Dieu ainsi que sa Parole.

6. Conclusion

Dans cet article, nous avons étudié certains passages qui se réfèrent au cœur. Dans l'Écriture, 876 références au mot «cœur» sont présentes. Il semble évident que le sujet ne puisse être entièrement couvert avec 10 pages. Toutefois, nous espérons avoir rendu évidentes l'importance du cœur et l'importance que Dieu lui octroie. Ainsi nous avons vu:

1) le cœur, la partie interne de notre être, est l'arbre sur lequel le fruit que nous portons dans nos vies dépend. Si ce que nous avons dans nos cœurs est bon, alors le fruit que nous porterons le sera également et inversement.

2) Il est nécessaire que la Parole de Dieu soit présente dans le cœur afin qu'il soit fructueux. Les mots de Dieu, lorsqu'ils sont conservés dans nos cœurs, constituent la vie.

3) Le fruit que nous portons dépendant du trésor présent dans nos cœurs (Matthieu 7:16-18) et le bon fruit étant produit uniquement par ceux qui conservent la Parole de Dieu en son sein (Luc 8:15), nous pouvons en conclure que lorsque la Parole de Dieu nous dicte de garder nos cœurs au-dessus de toute chose, cela ne signifie pas que nous devons garder le trésor maléfique qui peut y être présent. Ce dernier devrait être écarté et nous devrions, à sa place, nous soucier du trésor en mesure de nous donner de bons fruits et une bonne vie: la Parole de Dieu.

4) Le Cœur est la partie que Dieu regarde et celle qu'il souhaite que nous lui donnions.

5) Il souhaite que nous l'aimions de tout notre cœur ;

6) que nous le servions de tout notre cœur ;

7) que nous le recherchions de tout notre cœur ;

8) lorsque nous devions de sa voie, que nous lui revenions de tout notre cœur ;

9) que nous lui fassions confiance de tout notre cœur.

10) Enfin, nous avons vu que le péché est un problème issu du cœur et doit être traité en tant que tel.

Puissions-nous donc donner notre cœur à Notre Père, car il nous appelle. Car le Seigneur dit:

Jean 15:4-8
«Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez pas non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on le ramasse, on le jette au feu, et il brûle. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples.»

Anastasios Kioulachoglou

 



Notas de Rodapé

1. Comme nous l'avons déjà étudié: «hors de l'abondance du cœur, la bouche parle (Matthieu 12:33) et «L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor et l’homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor» (Matthieu 12:35). Un individu conservant le péché en son cœur entraînera tôt ou tard la manifestation d'actions respectives.