Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Téléchargez gratuitement la version PDF de l'étude optimisé pour votre lecteur électronique / ordinateur de bureau / Smartphone: Livres électroniques gratuit. Edition PDF

La parabole du serviteur infidèle



A partir de Mathieu 24, le Seigneur souligne le point de vigilance et que nous devons être en éveille, attendant Son avènement. En outre, Il soutient son point de vue avec trois paraboles, donnée une après l'autre, et ainsi, montrant la grande importance qu'Il attache à ce sujet. La première est la parabole du serviteur infidèle. Lisons-la:

Matthieu 24:42-51
“Veillez donc; car vous ne savez pas à quelle heure votre Seigneur vient. Mais sachez ceci, que si le maître de la maison eût su à quelle veille le voleur devait venir, il eût veillé, et n'eût pas laissé percer sa maison. C'est pourquoi, vous aussi, soyez prêts; car, à l'heure que vous ne pensez pas, le fils de l'homme vient. Qui donc est l'esclave fidèle et prudent, que son maître a établi sur les domestiques de sa maison pour leur donner leur nourriture au temps convenable? Bienheureux est cet esclave-là que son maître, lorsqu'il viendra, trouvera faisant ainsi. En vérité, je vous dis qu'il l'établira sur tous ses biens. Mais si ce méchant esclave-là dit en son cœur: Mon maître tarde à venir, et qu'il se mette à battre ceux qui sont esclaves avec lui, et qu'il mange et boive avec les ivrognes, le maître de cet esclave-là viendra en un jour qu'il n'attend pas, et à une heure qu'il ne sait pas, et il le coupera en deux et lui donnera sa part avec les hypocrites: là seront les pleurs et les grincements de dents”.

A qui Jésus a-t-Il donné cette parabole? Juste avant de commencer avec cette parabole Il a dit à Ses disciples: “C'est pourquoi, vous aussi, soyez prêts; car, à l'heure que vous ne pensez pas, le fils de l'homme vient” (Matthieu 24:44). Qui est ce "vous"? Ses disciples (voir aussi Matthieu 24:4). Voici ceux appelés à être prêt. Ceux-ci, et pas des incroyants ou des pharisiens, étaient son audience ici. Puis il décrit ce qui arrivera à celui qui ne sera pas prêt. A celui qui, à un certain moment, s'est dit "mon maitre a tardé". Je ne pense pas que ce serviteur l'a dit à partir du premier jour. Se dire "mon Seigneur a tardé" puis se comporter tel que décrit dans le passage signifie que du temps s'était écroulé dans lequel ce serviteur ne s'était pas comporté de la sorte. Mais alors il s'est dit "mon maitre à tardé" et a commencé "à frapper ses confrères, à manger et boire avec des ivrognes". En d'autres termes, il a commencé à vivre comme s'il n'avait plus de Seigneur. Que s'est-il passé alors, ou pour le dire autrement que se passera-t-il quand le Seigneur reviendra? Voici la réponse:

“Le maître de cet esclave-là viendra en un jour qu'il n'attend pas, et à une heure qu'il ne sait pas, et il le coupera en deux et lui donnera sa part avec les hypocrites là seront les pleurs et les grincements de dents”.

Sensationnel! Le couper en deux parce qu'il n'a pas bien terminé mais a probablement bien commencer? C'est exactement ce que le Seigneur dit. Fondamentalement, ce qu'il nous dit c'est: prêtez attention, soyez éveillé et rassurez-vous d'être fidèle à mon retour. Si nous sommes fidèle, nous seront bénis et notre récompense sera grande. Mais ceux qui, en chemin, se diront “mon Seigneur tarde de revenir” et commenceront à vivre comme des hypocrites auront, selon le passage ci-dessus, la fin des hypocrites. Et le Seigneur ne s'arrête pas à ce point. Il va plus loin - avec deux paraboles de plus et un autre passage qui n'est pas une parabole, l'un après l'autre. Allons immédiatement à la prochaine parabole: la parabole des dix vierges.

Section suivante: La parabole des dix vierges

Auteur: Anastasios Kioulachoglou