Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Téléchargez gratuitement la version PDF de l'étude optimisé pour votre lecteur électronique / ordinateur de bureau / Smartphone: Livres électroniques gratuit. Edition PDF

A propos de 2 Corinthiens 11:8-9: Qu'est-ce que Paul a reçu quand il était à Corinthe?



2 Corinthiens 11:8-9 est un passage souvent mal compris, beaucoup l'utilisant pour prétendre que Paul recevait un salaire de l'église quand il était à Corinthe. Cela aurait été bien pour Paul, travailleur apostolique de “vivre de l'évangile”. Il en avait le droit. Cependant, comme nous l'avons vu auparavant, il choisit de ne pas le faire, donnant un exemple aux autres croyants. Avant d'aller en 2 Corinthiens 11: 8-9, allons d'abord dans Philippiens où nous lisons des informations concernant l'aide que ces croyants envoyèrent à Paul. C'est nécessaire pour avoir un contexte nous permettant de comprendre 2 Corinthiens 11:8-9:

Philippiens 4:14-18
“Cependant vous avez bien fait de prendre part à ma détresse. Vous le savez vous-mêmes, Philippiens, au commencement de la prédication de l'Évangile, lorsque je partis de la Macédoine, aucune Église n'entra en compte avec moi pour ce qu'elle donnait et recevait ; vous fûtes les seuls à le faire, car vous m'envoyâtes déjà à Thessalonique, et à deux reprises, de quoi pourvoir à mes besoins. Ce n'est pas que je recherche les dons ; mais je recherche le fruit qui abonde pour votre compte. J'ai tout reçu, et je suis dans l'abondance ; j'ai été comblé de biens, en recevant par Épaphrodite ce qui vient de vous comme un parfum de bonne odeur, un sacrifice que Dieu accepte, et qui lui est agréable.”

Beaucoup pensent que l'aide des Philippiens à Paul ne couvre que l'époque où il était à Thessalonique. Ce n'est pas ce que ce passage nous dit. Il est dit que les Philippiens aidaient Paul “au début de l'évangile, quand il partit pour la Macédoine”. Thessalonique faisait partie de la Macédoine. Remarquez aussi que le passage dit “déjà à Thessalonique vous m'envoyâtes..”. En d'autres termes ce qu'il dit c'est que: “vous m'avez envoyé de l'aide au début de l'évangile, après mon départ de Macédoine …. en fait, vous m'avez déjà envoyé de l'aide quand j'étais encore en Macédoine, à Thessalonique”. Maintenant, où est allé Paul après son départ de Macédoine? Actes 17 et 18 nous disent qu'il alla à Athènes, où il resta brièvement et de là il alla à 50 miles au sud ouest, à Corinth., Là il resta une année et demi prêchant la Parole de Dieu et établissant l'église locale. Je crois que c'est là qu'il reçut l'aide des Philippiens. Actes 18:5 nous dit:

“Mais quand Silas et Timothée furent arrivés de la Macédoine, Paul [maintenant à Corinthe] se donna tout entier à la parole, attestant aux Juifs que Jésus était le Christ.”

Les Philippiens aidèrent Paul “au début de l'évangile quand il partit pour la Macédoine”. Où était-il quand il obtint leur aide? Je crois, à Corinthe et il obtint leur aide via Silas et Timothée, les frères qui “étaient arrivés de Macédoine”. Paul a été supporté en partie par l'église des Philippiens à Corinthe. Il travaillait aussi, du moins à temps partiel. Le fait qu'il travaillait nous est révélé par Actes 18:1-3:

Actes 18:1-3
“Après cela, Paul partit d'Athènes, et se rendit à Corinthe. Il y trouva un Juif nommé Aquilas, originaire du Pont, récemment arrivé d'Italie avec sa femme Priscille, parce que Claude avait ordonné à tous les Juifs de sortir de Rome. Il se lia avec eux ; et, comme il avait le même métier, il demeura chez eux ET Y TRAVAILLA: ils étaient faiseurs de tentes.

Paul travaillait à Corinthe. Il recevait aussi de l'aide de l'église de Philippe. Selon les annales des Philippiens, il est clair qu'il ne s'agissait pas d'un support non volontaire, extorqué par Paul mais d’un don volontaire. Ayant éclairci ce point, retournons à 2 Corinthiens 11:8-9 quand Paul dit:

“J'ai dépouillé d'autres Églises, en recevant d'elles un salaire, pour vous servir. Et lorsque j'étais chez vous et que je me suis trouvé dans le besoin, je n'ai été à charge à personne; car les frères venus de Macédoine ont pourvu à ce qui me manquait. En toutes choses je me suis gardé de vous être à charge, et je m'en garderai.”

La phrase disant “recevant d'elles un salaire” porte à confusion et c'est une mauvaise traduction, Des traductions plus modernes telles que Ostervald, Martin ou Semeur disent plutôt dans leur traduction "J'ai dépouillé d'autres Eglises qui m’ont régulièrement envoyé de l'argent pour que j'exerce mon ministère parmi vous” (Semeur). C'est une meilleure traduction et cela correspond aussi au contexte et aux autres références sur ce sujet. Paul ne recevait pas un salaire “traitement”, des autres églises. Il recevait de l'aide. Cette aide était donnée volontairement car nous ne le voyons jamais en train de la solliciter. Comment a-t-il obtenu cette aide? “Des frères venus de Macédoine”. De quelles églises? Nous en avons déjà vu une: les Philippiens qui “lui envoyèrent de l'aide au début de l'évangile, après qu'il ait quitté Macédoine” et quand il alla à Corinthe. D'autres églises de Macédoine, l'ont peut-être aidé aussi, cependant cette aide n'est pas mentionnée explicitement dans les Ecritures. A-t-il dépouillé ces églises? Bien sûr que non. Je crois qu'il utilise cette phrase comme une figure de rhétorique juste pour parler parce que Corinthe était une ville très aisée. Comme Strabo, un historien grec et un géographe du 1er siècle nous informe:

"Corinthe est considérée comme 'aisée' à cause de ses commerces, et qu'elle est située sur un isthme, au centre de deux ports, dont un qui mène directement sur l'Asie et l'autre sur l'Italie, et cela facilite l'échange de marchandises entre les deux pays qui ne sont pas très distants l'un de l'autre" (Géographie, 8.6.20).”

Selon d'anciennes sources, Corinthe à l'époque de Paul était plus aisée et prospère qu'à aucun autre moment, Sa population comptait 300.000 hommes libres et 450.000 esclaves, une ville de grande taille selon les normes anciennes (et même modernes). Paul, en disant qu'il a dépouillé d'autres églises, utilise une figure de rhétorique pour dire qu'il recevait de l'aide d'autres églises plus pauvres pendant de son ministère à ces Corinthiens aisés. Au figuré, il s'agit bien de “dépouiller”.

En résumé: Paul ne recevait pas un salaire de l'église. Alors qu'il était à Corinthe, il travaillait, au moins à temps partiel et il était aidé en partie également par des dons qu'il n'avait pas demandés de frères de Macédoine. Il ne dépouillait littéralement aucune église mais il utilise ce point de façon figurée pour souligner qu'il recevait de l'aide d'églises plus pauvres pour prêcher l'évangile à une communauté assez aisée.

 

Section suivante: Payer la dime, les dons et le Nouveau Testament: Conclusions et que faire des informations contenues dans ce livre

 

Anastasios Kioulachoglou