Vérités Bibliques
Abonnez-vous

La Parole annoncée versus la Parole écrite (PDF) Edition PDF

La Parole annoncée versus la Parole écrite



L’un des passages que nous avons considérés dans le principal article de cette publication était Matthieu 2:23. Ce passage nous rapporte ce qui suit:

Matthieu 2:23
"et vint demeurer dans une ville appelée Nazareth, afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par les prophètes: "Il sera appelé Nazaréen."

Pour plusieurs, ce verset est un sujet de trouble du fait que la prophétie qui ANNONÇAIT que le Messie serait appelé Nazaréen ne peut être trouvée nulle part écrite dans l’Ancien Testament. Pour résoudre cette "difficulté", on présume1 qu’il y aurait un lien entre le terme "Nazaréen" et le mot hébreu "netser" qui signifie "branche". A part le fait que ce lien n’est plus qu’une simple supposition, l’incohérence de ce point de vue est également démontrée en ceci qu’alors que Matthieu 2:23 dit que la prophétie était prononcée par la bouche des "prophètes" c.-à-d. plusieurs d’entre eux, le mot "netser" n’était utilisé en rapport avec Christ que par Esaïe (Esaïe 11:1 2).

Cependant, nous croyons que tout le "problème" n’est rien d’autre qu’un problème CRÉÉ par le fait que nous ne faisons pas attention à ce que nous lisons. En fait, alors que l’Ecriture dit que la prophétie était ANNONCÉE [Grec: "to rethen" ce qui veut dire "qui a été annoncé"] par les prophètes, ce que nous comprenons est que la prophétie a été ÉCRITE [Grec: "o gegraptai" ce qui signifie "ce qui a été écrit"] par les prophètes. Cependant, quand le texte dit ANNONCÉ cela signifie ANNONCÉ. Certaines prophéties étaient annoncées et non écrites. Certaines autres n’étaient pas annoncées mais seulement écrites, tandis que certaines autres étaient à la fois annoncées et écrites. Quand nous lisons une citation qui dit "selon qu’il est écrit", nous trouverons cela à 100% dans l’Écriture, puisque cela est garanti être ÉCRIT. Cependant, quand ce qui a été cité est dit être seulement DIT, alors nous pouvons trouver cela écrit mais nous pouvons aussi ne pas trouver cela écrit. La Parole ne garantit pas que ce fût écrit. Ce qu’elle garantit est qu’elle était ANNONCÉE.

Il existe quinze citations dans la Bible qui sont dites être ANNONCÉES3. Pour voir si oui ou non elles étaient annoncées et écrites tout à la fois, ou si elles étaient seulement annoncées, nous devons rechercher dans l’Écriture pour voir si nous pouvons les trouver. Une telle recherche révèle que toutes les prophéties qui étaient annoncées étaient également écrites, À PART deux d’entre elles. Les voici:

i) la prophétie annonçant que Jésus sera appelé Nazaréen. L’accomplissement de cette prophétie est donné dans Matthieu 2:23. Cette prophétie fut seulement ANNONCÉE par les prophètes et elle fut plus tard écrite par Matthieu. C’est également une forme de figure de style "hystérésis" ou "narration subséquente". Par cette figure "le Saint-Esprit, dans les Ecritures ultérieures et subséquentes, ajoute des détails supplémentaires qui n’étaient pas donnés dans l’histoire elle-même; et parfois même des faits historiques, dont aucune mention n’avait pas été donnée auparavant4". L’un de ces faits dont mention n’avait pas été faite auparavant concerne la prophétie annonçant que le Messie serait appelé Nazaréen. Cette prophétie fut ANNONCÉE par plusieurs prophètes. Elle ne fut pas écrite par eux mais par Matthieu qui fit connaître cela en même temps que son accomplissement.

ii) À part Matthieu 2:23, un autre passage qui, pour des raisons similaires, est une pierre d’achoppement pour plusieurs, est Matthieu 27:9-10:

"Alors s’accomplit ce qui avait été ANNONCÉ PAR JÉRÉMIE le prophète: ils ont pris les trente pièces d’argent, la valeur de ce qui a été estimé, qu’on a estimé de la part des enfants d’Israël; et ils les ont données pour le champ du potier, comme le Seigneur me l’avait ordonné."

Le problème que plusieurs ont avec ce passage est que cette citation ne peut pas être trouvée nulle part dans le livre de Jérémie. Pour “résoudre” cette difficulté, l’on a suggéré que Matthieu 27:9-10 est en réalité une citation tirée de Zacharie 11:12-13 sur la base qui explique que ces passages parlent de "trente pièces d’argent". À part les grandes différences entre ces deux passages, les incohérences de ce point de vue sont manifestes par le fait que Dieu dans Matthieu 27:9-10 dit que la prophétie fut ANNONCÉE PAR JÉRÉMIE. Si ces versets étaient une citation tirée de Zacharie, Dieu, au lieu de Jérémie, nous aurait dit Zacharie. En d’autres mots, au lieu de nous dire "Alors fut accompli ce qui a été ANNONCÉ par JÉRÉMIE" Il nous aurait dit "Alors fut accompli ce qui a été ÉCRIT par ZACHARIE". Nous croyons que quand Dieu dit Jérémie Il veut dire Jérémie et donc personne n’a le droit de dire que ce qu’Il veut réellement dire c’est Zacharie.

Cependant, encore une fois le problème n’est rien d’autre qu’un problème CRÉÉ. Et il est créé parce que nous ne faisons pas attention à ce que nous lisons. Le texte ne dit pas que la prophétie fut ÉCRITE mais qu’elle a été ANNONCÉE. Certaines prophéties étaient seulement écrites et non annoncées. Certaines autres furent à la fois écrites et annoncées, tandis que d’autres furent seulement annoncées et non écrites. La prophétie citée dans Matthieu 27:9-10 était ANNONCÉE mais pas ÉCRITE. Matthieu par la figure de style "hystérésis" ou "narration ultérieure ou subséquente" nous informe au sujet de cette prophétie longtemps après qu’elle fut ANNONCÉE.

Conclusion

En conclusion de tout ce qui a été dit ci-dessus, nous pouvons distinguer les passages / prophéties cités de l’Ancien Testament en deux catégories: ceux dont il est dit qu’ils ont été ÉCRITS et ceux dont il est dit qu’ils ont été ANNONCÉS. La grande majorité des citations données dans le Nouveau Testament appartiennent à la première catégorie, c.-à-d. celles dont il est dit qu’elles furent ÉCRITES. Etant donné qu’il nous est explicitement dit que ces passages / prophéties étaient ÉCRITS, cela garantit que nous les trouveront dans l’Ancien Testament. Un contrôle mené à ce sujet peut prouver qu’il n’y a aucun passage où la Parole dit qu’il est ÉCRIT qui ne puisse être trouvé dans l’Ancien Testament.

De l’autre côté, pour les passages pour lesquels il nous est dit qu’il a été ANNONCÉ nous n’avons AUCUNE garantie que nous les trouverons aussi écrits dans l’Ancien Testament. Ces passages seraient trouvés dans l’Ancien Testament uniquement s’ils étaient écrits en plus d’être aussi annoncés. Mais personne ne peut dire d’emblée, que toutes les prophéties qui étaient annoncées furent aussi écrites. De quinze passages pour lesquels il nous est dit qu’ils étaient ANNONCÉS, les treize qui peuvent être trouvés dans l’Ancien Testament, montrent qu’ils étaient à la fois annoncés et écrits. Les deux qui ne peuvent pas être trouvés sont Matthieu 2:23 et Matthieu 27:9-10. Ces prophéties furent SEULEMENT ANNONCÉES. Matthieu, à travers la figure de style, l’hystérésis, nous informe de leur existence longtemps après qu’elles étaient annoncées.

Par conséquent, est-ce qu’il y a une difficulté réelle au sujet de Matthieu 2:23 et 27:9-10? Non, à moins que nous la CRÉIIONS.

Anastasios Kioulachoglou

Français: Christine Bodart (Christian-translation.com)



Références

The Companion Bible: Kregel Publications, Michigan 49501, Édition de 1994.


Notes de bas de page

1. Voir par exemple: S. Zodhiates: "The Complete Word Study Dictionary", AMG Publishers, 1993, p. 1,003.

2. Ce mot revient quatre fois en tout. À part Esaïe 11:1, les autres trois fois sont: Esaïe 14:19, 60:21 et Daniel 11:7. Un examen de ces usages peut confirmer qu’aucune des fois il n’est fait référence à Christ.

3. Il s’agit de Matthieu 1:22, 2:15, 17, 23, 3:13, 4:14, 8:17, 12:17, 13:35, 21:4, 22:31, 24:15, 27:9, 27:35, Marc 13:14.

4. Voir E. W. Bullinger: "Figures de style utilisées dans la Bible", Baker Book House, première publication en 1898. Cette édition est de 1995, pp. 709-713.