Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Il fut tenté en toutes choses comme nous (PDF) Edition PDF

"Il fut tenté en toutes choses comme nous"



Nous lisons dans Hébreux 4:15-16:

"Car nous n’avons pas un Souverain Sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, Il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins."

Il y a des gens qui se posent cette question: "Comment Dieu peut-Il me comprendre? A-t-Il jamais souffert ce que je suis en train d’endurer?" Nous avons parfois l’image d’un Dieu qu’on ne peut pas approcher, un Dieu lointain, un Dieu coupé de la vie et de la réalité. Un Dieu qui ne peut pas être touché par nos problèmes et tentations. Eh bien, le Seigneur Jésus Christ, Celui en qui "habite toute la plénitude de Divinité corporellement" (Colossiens 2:9) a traversé tout cela. Il a traversé toutes les situations dans lesquelles nous nous trouvons aujourd’hui, Il est passé par toutes les tentations possibles qui puissent jamais nous arriver et par toutes les tempêtes qui puissent jamais venir contre nous. A cause du fait qu’Il a enduré tout cela, Il est capable de vous comprendre. Il peut pleinement sympathiser avec la souffrance, les infirmités et les désirs de l’âme humaine. Jésus Christ sympathise maintenant-même avec ce qui vous tourmente. Jésus Christ sympathise maintenant-même avec ce qui vous afflige. Jésus Christ sympathise maintenant-même avec toutes vos infirmités, tous vos problèmes, chaque larme que vous versez et chaque anxiété que vous avez. Nous lisons dans les deux chapitres précédents, dans Hébreux 2:16-18 ce qui suit:

"Car assurément ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité d'Abraham. En conséquence, il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu'il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l'expiation des péchés du peuple; car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés."

Jésus Christ peut aider ceux qui sont tentés, parce qu’Il a traversé Lui aussi les mêmes tentations. Il ne vous regarde pas de loin, sans savoir comment vous pouvez sentir. Il le sait très bien. Il a été rendu semblable à nous en toutes choses comme nous l’avons lu. Certaines personnes ont l’image d’un Christ-robot qui vint, accomplit l’œuvre et partit. Nous avons besoin cependant de l’image d’un Christ qui a été semblable à nous en toutes choses. Nous avons besoin de l’image de Jésus-Christ HOMME. Nous lisons dans I Timothée 2:5 ce qui suit:

 "Car il n’y a qu’un seul Dieu et un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme"

Le médiateur entre Dieu et l’homme, notre Souverain Sacrificateur et notre grand Avocat est Celui qui fut rendu semblable à nous EN TOUTES CHOSES: JÉSUS CHRIST HOMME. Notez que la Parole de Dieu, en parlant de notre Avocat, n’utilise pas Son titre de Fils de Dieu, ou Seigneur ou Sauveur ou d’autres parmi les titres qu’Il a ou qu’Il est. Au contraire, elle L’appelle HOMME – élargissant ainsi l’entendement du fait que celui qui assure la médiation en faveur des humains, ne leur est pas étranger mais celui qui a été rendu semblable à eux en toutes choses. Il a souffert comme les humains, Il a été tenté comme les humains et peut, par conséquent sympathiser avec les hommes et être leur médiateur. "Car assurément ce n’est pas à des anges qu’Il vient en aide, mais c’est à la postérité d’Abraham" comme nous l’avons lu. Avez-vous pleuré? Il pleura pareillement. Avez-vous été trahi? Il fut pareillement trahi. Avez-vous eu faim et soif? Il eut aussi faim et soif. Avez-vous été traité injustement? Il fut également traité injustement. Avez-vous souffert de peine? Il a pareillement souffert de peine. Avez-vous souffert d’agonie? Il a été également dans l’agonie. Avez-vous perdu vos bien-aimés? Il perdit aussi Ses bien-aimés. Avez-vous été rejeté? Il fut pareillement rejeté. Jésus Christ, "Jésus-Christ HOMME", peut parfaitement vous comprendre car Il a été rendu semblable à nous en toutes choses, pas seulement certaines choses MAIS EN TOUTES CHOSES, dit l’Écriture.

Abordant davantage le même sujet, nous lisons dans Philippiens 2:5-11 ce qui suit:

"Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. C'est pourquoi aussi Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père."

Jésus Christ, bien qu’Il existât en forme de Dieu, s’est humilié Lui-même et Il a paru comme un humain. Il a pris la forme d’un serviteur. Il a été rendu semblable à nous – à la seule différence qu’Il naquit et vécut sans péché – et Il peut par conséquent nous comprendre. Vous pourriez Le rencontrer dans le parc. Vous pourriez manger avec Lui. Il était alors un charpentier. Aujourd’hui, Il pourrait travailler dans le bureau d’à-côté ou vous pourriez Le voir comme un bâtisseur dans une construction. Qu’est-ce et où, là n’est pas l’important. Ce qui est important est que qui que ce soit que vous soyez et quel que soit votre problème, JÉSUS CHRIST PEUT SYMPATHISER AVEC VOUS ET VOUS COMPRENDRE. Voici ce que dit Esaïe, en décrivant également la magnitude de ce qu’Il a enduré tandis qu’Il était sur terre:

Esaïe 53:2-12
"Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée; Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n'avait rien pour nous plaire. Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas. Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous. Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n'a point ouvert la bouche. Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment; Et parmi ceux de sa génération, qui a cru Qu'il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple? On a mis son sépulcre parmi les méchants, Son tombeau avec le riche, Quoiqu'il n'eût point commis de violence Et qu'il n'y eût point de fraude dans sa bouche. Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; Et l'œuvre de l'Éternel prospérera entre ses mains. A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités. C'est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu'il s'est livré lui-même à la mort, Et qu'il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu'il a porté les péchés de beaucoup d'hommes, Et qu'il a intercédé pour les coupables."

• Il n’avait aucune beauté pour attirer les regards.

• Il fut méprisé et rejeté des hommes.

• Il fut un homme de douleur et habitué à la souffrance.

• Les autres humains Lui détournaient leur visage.

• Les autres humains Le considéraient comme puni, frappé de Dieu et humilié.

• Il fut blessé pour nos transgressions et brisé pour nos iniquités.

• Il a été maltraité et opprimé et Il n’a pas ouvert la bouche.

Il s’agit ici d’un portrait de Jésus Christ. Notre Sauveur et Médiateur, notre grand Avocat peut parfaitement sympathiser avec nous. Et c’est d’un tel Sauveur que nous avons besoin. Un sauveur distant serait inutile. Nous avions besoin de quelqu’un qui pouvait s’identifier aux hommes en toutes choses – un qui pouvait goûter à tout ce que les hommes endurent et Il pourrait par conséquent être capable d’assurer leur médiation et les supporter. Et c’est un tel genre de Sauveur, de Souverain Sacrificateur, d’Avocat que nous avons.

"Car nous n’avons pas un Souverain Sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, Il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins."

Anastasios Kioulachoglou

Français: Christine Bodart (Christian-translation.com)