Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Téléchargez gratuitement la version PDF de l'étude optimisé pour votre lecteur électronique / ordinateur de bureau / Smartphone: Livres électroniques gratuit. Edition PDF

Hébreux 12:22-25 - «nous n'allons pas nous échapper si nous nous détournons de Lui»



Allons à présent dans l'épitre d'Hébreux, où plusieurs avertissements se trouvent. Commençons par Hébreux 12:22-25. Nous y lisons:

“Mais vous êtes venus à la montagne de Sion; et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste; et à des myriades d'anges, l'assemblée universelle; à l'assemblée des premiers-nés écrits dans les cieux; et à Dieu, juge de tous; et aux esprits des justes consommés; et à Jésus, médiateur d'une nouvelle alliance; et au sang d'aspersion qui parle mieux qu'Abel. Prenez garde que vous ne refusiez pas celui qui parle: car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent celui qui parlait en oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle ainsi des cieux”.

L'épitre aux Hébreux comme toute autre épitre est adressé aux croyants. Alors quand le mot "vous" est utilisé, cela peut seulement se rapporter aux croyants. Et en vérité, la phrase suivante ne pouvait que s'appliquer aux croyants: “vous êtes venus à la montagne de Sion; et à la cité du Dieu vivant, la Jérusalem céleste”. Aucun croyant n'est venu et ne viendra jamais dans la cité du Dieu vivant, à moins qu'il ne devienne un croyant. L'auteur s'adresse clairement aux croyants. Puis, utilisant l'exemple des israélites et comment ils ont péris, il avertit son audience en leur disant: “Prenez garde que vous ne refusiez pas celui qui parle: car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent celui qui parlait en oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle ainsi des cieux”. A partir de cet avertissement, nous pouvons en ressortir deux choses:

i) un croyant, quelqu'un qui est venu dans la cité du Dieu vivant, peut se détourner, peut refuser Dieu.

ii) s'il le fait, alors la foi qu'il a eu autrefois - mais qu'il n'a plus - ne le sauvera pas vraiment, le faire s'échapper.

De plus, l'exemple donné nous dit que tous les israélites ont commencé le voyage pour la terre promise dans un même accord. Mais en chemin presque tout le monde s'est détournée, rejetant Dieu et Son plan. Est-ce que Dieu les a permis d'entrer dans la Terre promise, là où ils allaient et auquel Dieu les avaient appelés à entrer à l'origine? Non, Il ne l'a pas fait. Ceux qui l'ont refusé sont morts dans le désert. Ce n'est pas une analogie que je donne mais une analogie que donne la Parole de Dieu concernant ceux qui décident de se détourner de Dieu. Tout comme les israélites qui se sont détourner ne sont pas entré dans la terre promise, de même aussi, nous, bien que nous avons été appelés à la vie éternelle, n'allons pas nous échappé, nous n'allons pas entrer dans le Royaume promis, si en chemin, nous nous détournons de Dieu.

Section suivante: Hébreux 4:1-3, 9-12: «appliquons nous donc a entrer dans le repos de Dieu»

Auteur: Anastasios Kioulachoglou