Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Dieu d’ Abraham et d’ Isaac et de  Jacob (PDF) Edition PDF

Dieu d’ Abraham et d’ Isaac et de Jacob



Un passage qui selon certains soutient la doctrine des “âmes” qui continuent à vivre après la mort se trouve en Matthieu 22:32. Nous y lisons:

“Je suis le Dieu d’ Abraham, le Dieu d’ Isaac et le Dieu de Jacob? Dieu n’est pas le Dieu des morts mais des vivants."

Alors les gens disent: “vous voyez: Dieu est le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob et comme Il n’est pas le Dieu des morts mais des vivants, donc Abraham, Isaac et Jacob, bien qu’ils soient morts, sont vivants”. Cependant, une prise en compte aussi isolée du passage ignore complètement son contexte et ne peut que donner de faux résultats. En fait si vous lisez le passage ci-dessus, vous comprendrez que sa première partie est une demi phrase. Ce qu’il s’est passé c’est ceci: les Saduccéens qui ne croyaient pas en la résurrection, sont venus et ont défié Jésus, lui demandant : si une femme s’est mariée sept fois, de qui sera-t-elle l’épouse à la résurrection. Alors Jésus leur répondit:

Matthieu 22:29-32
“Jésus leur répondit: “Vous êtes dans l’erreur parce que vous ne connaissez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu. En effet, à la résurrection, les hommes et les femmes ne se marieront pas, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. En ce qui concerne la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit: Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob ? Dieu n’est pas le Dieu des morts mais des vivants.”

Tout ce que Jésus a dit concernait la résurrection! Quand il a dit “n’avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit: je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob?' Dieu n’est pas le Dieu des morts mais des vivants", sa phrase ne commençait pas à cet endroit-là! Au contraire, il parlait de la résurrection: “Mais en ce qui concerne la résurrection des morts…”.En effet, Dieu n’est pas un Dieu des morts mais des vivants. Pourquoi ? Pas parce que les morts vivent en ce moment quelque part mais parce que Dieu va ressusciter les morts et qu’ils revivront. C’est « à propos de la résurrection des morts » qu’ » Il n’est pas un Dieu des morts mais des vivants ».

Anastasios Kioulachoglou