Vérités Bibliques
Abonnez-vous

Téléchargez gratuitement la version PDF de l'étude optimisé pour votre lecteur électronique / ordinateur de bureau / Smartphone: Livres électroniques gratuit. Edition PDF

1 Corinthiens 5:5 «afin que l'esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus»



Dans 1 Corinthiens 5 et à partir du verset 1, nous entendons parler de quelques grandes immoralités sexuelles qui se passaient dans l'église de Corinthe.

1 Corinthiens 5:1-5
“On entend dire partout qu'il y a de la fornication parmi vous, et une fornication telle qu'elle n'existe pas même parmi les nations, de sorte que quelqu'un aurait la femme de son père. Et vous êtes enflés d'orgueil, et vous n'avez pas plutôt mené deuil, afin que celui qui a commis cette action fût ôté du milieu de vous. Car pour moi, étant absent de corps, mais présent en esprit, j'ai déjà, comme présent, jugé (vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus Christ), de livrer, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, celui qui a ainsi commis cette action, j'ai jugé, dis-je, de livrer un tel homme à Satan pour la destruction de la chair, afin que l'esprit soit sauvé dans la journée du Seigneur Jésus”.

L'immoralité sexuelle existait parmi qui? “Parmi vous”, parmi les croyants, a dit Paul. Cela nous dit immédiatement que le croyant est en effet capable de choses telles que la pratique de l'immoralité sexuelle de la pire espèce que même les païens ne pouvaient tolérer. Maintenant, je tiens à nous poser la question suivante: est-ce que les gens qui pratiquaient ces choses et qui étaient manifestement «croyants», peuvent être sauvés, s'ils ne se repentent pas pour ce qu'ils pratiquaient? Voici une question rhétorique puis que la réponse se trouve dans le texte ainsi que la réaction de Paul à cette situation. Jetons-y un coup d'œil:

1 Corinthiens 5:4-5
“(Vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus Christ), de livrer, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, celui qui a ainsi commis cette action, j'ai jugé, dis-je, de livrer un tel homme à Satan pour la destruction de la chair, afin que l'esprit soit sauvé dans la journée du Seigneur Jésus”.

La raison pour laquelle cet homme aurait dû être livré à Satan c'était pour le conduire à la repentance, à travers la “destruction de la chair” que cela apporterait, “afin que l'esprit soit sauvé au jour du Seigneur”. Pour le dire autrement, si la chair, le vieil homme, de cette personne était détruite et il se repentait, alors son esprit, lui-même, sera sauvé au jour du Seigneur. De cela, il est évident que si cette «destruction de la chair” ne se produisait pas et cette personne ne se repentait pas, alors son esprit ne serait pas sauvé au jour du Seigneur. Paul, afin d'éviter cela et apporter la repentance, dit, livrez cet homme à Satan pour la destruction de la chair, pour l'écrasement du vieil homme. Mais est-ce que ceux qui pratiquaient ces péchés ainsi que les péchés similaires se sont finalement repentis? Dans 2 Corinthiens, Paul assure le suivi de la question d'immoralité sexuelle dans l'église de Corinthe. Voici ce qu'il dit:

2 Corinthiens 12:21
“Et qu'étant de nouveau revenu au milieu de vous, mon Dieu ne m'humilie quant à vous, et que je ne sois affligé à l'occasion de plusieurs de ceux qui ont péché auparavant et qui ne se sont pas repentis de l'impureté et de la fornication et de l'impudicité qu'ils ont commises”.

Comme nous le voyons, ce n'était pas seulement un mais plusieurs qui vivaient dans l'impureté, la fornication et la lascivité. Comme nous le voyons aussi, plusieurs de ces personnes ne s'étaient PAS repentis et nous ne savons pas s'ils l'ont fait plus tard.

Certaines choses que je voudrais que nous remarquons à propos de ces gens c'est que, ce qu'ils faisaient n'était pas un péché tout en étant sur la bonne voie. Ce n'était pas un épisode de péché, mais, comme dit le texte, leur pratique, ce qu'ils faisaient habituellement et comme un style de vie. Ils pratiquaient l'iniquité en utilisant les paroles du Seigneur (Matthieu 7:23). S'ils ne se repentent pas, trouveront-ils la porte du Royaume ouvert et le Roi les attendant afin de les accueillir, juste parce qu'il fut une fois ils étaient croyants? La réponse est non. Car il est clair à partir de Matthieu 7:21-23 que le Roi ne va pas les accueillir, mais plutôt renvoyer ceux qui pratiquent l'iniquité:

“Ce ne sont pas tous ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur, qui entreront dans le royaume des cieux; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux". Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom, et n'avons-nous pas chassé des démons en ton nom, et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom? Et alors je leur déclarerai: Je ne vous ai jamais connus; retirez-vous de moi, vous qui pratiquez l'iniquité”.

En revanche, contrairement à la multitude qui a choisit d'ignorer la réalité ci-dessus, Paul ne l'a pas ignoré. C'est pourquoi il était bouleversé que l'église de Corinthe était arrogant, essentiellement endormit, et n'avait pas pris des mesures pour discipliner ces gens afin qu'ils puissent se repentir et que leur esprit “soit sauvé au jour du Seigneur”.

Section suivante: 2 Pierre 2 «C'aurait été préférable pour eux de ne jamais avoir connu la justice»

Auteur: Anastasios Kioulachoglou